Bienvenue sur ABIDJAN AUTOMATIC

   
Vols de secrets chez le constructeur automobile GM.
Un couple d'anciens ingénieurs du constructeur automobile GM ont été accusés de vols de secrets commerciaux dans le but de les transmettre à des entreprises chinoises.
- 04/12/2012 @ 08h41 - Abidjan

Imprimer l'info   Envoyer cette info à un ami 



Une technologie hybride qu’on essaie d’exporter en Chine…

La cour a rendu son verdict préliminaire et a déclaré les deux fautifs coupables. D’anciens ingénieurs de General Motors (GM), une femme et son mari, ont tous deux été accusés de vols de « secrets » commerciaux dudit constructeur automobile. Ces précieuses informations concernaient les technologies s’apparentant aux autos écoénergétiques, soit la technologie hybride de GM.

Une accusation comme celle de vols de « secrets » d’une entreprise est passible d’une lourde peine. Des accusations comme celles-là peuvent aller jusqu’à un emprisonnement de dix ans et d’une amende d’un quart de million de dollars. Shanshan Du et son mari Yu Qin, tous deux dans la cinquantaine, n’auront certainement pas la retraite souhaitée avec le verdict du jury dernièrement annoncé. Ils sont, en fait, accusés d’avoir pris des renseignements confidentiels en 2005 sur la technologie hybride de la compagnie et d’ainsi les livrer à des constructeurs automobiles chinois. Difficile de savoir si ces informations volées concerneraient le système de la Chevrolet Volt, du Cadillac Escalade hybride ou une autre quelconque technologie.
La femme a été accusée de plusieurs chefs d’accusation dont possession de secrets commerciaux non autorisés, de même que possession d’informations sans avoir reçu l’autorisation et aussi de complot. Les chefs d’accusation concernant des fraudes électroniques ont toutefois été rejetés. ...Lire la suite de l'article sur www.autonet.ca








 
[ Posté par : abidjanautomatic.com | Source : autonet.ca | aucun commentaire | Top ]




Renault demande aux syndicats de l'aider à trouver des solutions pour garder l'emploi en France.
Compétitivité, le mot est lâché depuis plusieurs semaines dans les rangs du gouvernement et depuis, la sphère politico-médiatique glose sur le sujet. La compétitivité serait le seul moyen de conserver des emplois en France, c'est sur ce thème que Renault a invité les partenaires sociaux à négocier lors d'une réunion le 6 novembre prochain.
- 05/11/2012 @ 12h51 - Abidjan

Imprimer l'info   Envoyer cette info à un ami 



Renault annonce dans un communiqué la tenue d'une réunion le 6 novembre prochain avec les partenaires sociaux (les syndicats CFDT, CFE-CGC, CGT et FO) afin de trouver des solutions permettant de conserver une base industrielle, de R&D et de tertiaire en France. En effet, dans son Plan stratégique pour 2016, Renault annonçait le redéploiement de son activité industrielle dans le monde avec notamment, pour la France, la production de voitures à plus forte valeur ajoutée : les véhicules électriques, les utilitaires et la gamme haute située au-dessus du Scénic.


Mais Renault note à la vue de ses derniers résultats (la baisse sur le mois d'octobre serait spectaculaire) que la croissance hors d'Europe ne compense pas la chute du marché européen qui régresse de 20% depuis 2007. Désormais, les analystes estiment que la baisse n'est plus conjoncturelle mais structurelle (en gros, ça va durer) et que les entreprises vont devoir s'adapter. ...Lire la suite de l'article sur www.caradisiac.com







 
[ Posté par : abidjanautomatic.com | Source : caradisiac.com | 1 commentaire | Top ]




Archives : [12/2012] - [11/2012] - [10/2012] - [09/2012] - [08/2012] - [07/2012] - [06/2012] - [05/2012] - [04/2012] - [03/2012]

 
 
 
 
Espace Auto
Trouve ton Gaz
Perdus / Trouvés
Petites annonces
 
COMMUNIQUES